Les étapes de la garde chez votre assistante maternelle

  • La période d’adaptation chez l'assistante maternelle

    La période d’adaptation chez l’assistante maternelle correspond à la phase de transition d’un mode de garde à un autre. L’idée consiste à confier « en douceur » votre enfant auprès de l’assistante maternelle choisie. Le tout nous permettant à tous (votre enfant, vous et moi-même) de prendre le temps de se connaître et de s’adapter progressivement à cette nouvelle relation. C’est une période qui nous permet de s’apprivoiser, de faire connaissance.

    L’accueil se fait de façon progressif (de quelques heures au début à une journée entière à la fin). 

    Par exemple, si votre enfant est accueilli sur une base de 8h par jour à raison de 5 jours par semaine, la phase d’adaptation pourra se dérouler de la manière suivante :

    Jour 1 : lundi : 9h – 10h

    Vous venez pendant une heure avec votre enfant et vous restez durant cette heure afin de tous se rencontrer.

    Nous échangeons sur les habitudes de vie de votre enfant : son sommeil, ses prises de repas, les particularités… Nous faisons un tour de la maison ensemble, bébé découvre le nouvel environnement qui sera bientôt son quotidien.

    C’est aussi l’occasion de se rappeler les affaires à emmener dans le sac à langer (son repas qu’il soit allaité ou non, les couches, le carnet de santé ou une copie des pages de vaccinations à jour, le cahier de liaison que nous mettrons en place, une tenue de rechange complète adaptée à la saison, du sérum physiologique…).

    Votre enfant découvre le cadre qui l’entoure et s’habitue à d’autres voix, d’autres odeurs un nouveau lieu. C’est aussi l’occasion de répondre à toutes les questions qui vous traversent l’esprit aussi simples soient elles d’après vous.

    Jour 2 : mardi : 9h – 11h

    Il est convenu entre nous que le parent accompagnant reste environ une heure le temps pour nous d’achever les incontournables documents administratifs pendant que votre enfant gazouille dans le transat ou sur le tapis d’éveil.

    Une fois ces formalités terminées, je vous propose de vous absenter un certain temps. Cette durée n’est pas fixe, elle peut-être d’une heure, d’une demi-heure ou d’un quart d’heure selon votre état émotionnel.

    Quand arrive ce moment de la première véritable séparation de courte durée du jour je vous demanderai auparavant de bien expliquer la situation à votre bébé, de ne pas partir sur la pointe des pieds.

    Nombreux sont les sentiments qui se mélangent à ce moment-là. Ce moment de séparation est compliqué pour chacun mais vous reviendrez retrouver votre enfant soulagé en vous rendant compte que tout s’est très bien passé lors de votre absence. Quoiqu’il en soit, si vous en avez besoin n’hésitez surtout pas à m’appeler, m’écrire pendant ce petit moment de séparation afin de vous rassurer.

    Jour 3 : mercredi : 9h – 13h

    Vous restez pour déposer votre enfant le temps dont vous avez besoin.

    Ce temps me permet de continuer à observer votre tout-petit tout en vous questionnant si besoin.

    Aujourd’hui je vais changer votre bébé, lui proposer un temps de repos s’il en a besoin selon ses habitudes et sa volonté. Il est également prévu que votre enfant prenne son premier repas avec moi.

    Quand vous revenez chercher votre enfant, il semble que tout le monde commence à prendre ses marques. Je connais mieux votre bébé et vice-versa, vous avez pu un peu profiter de temps libre et vous avez peut-être même apprécié !

    Jour 4 : jeudi : 9h – 15h

    C’est la première véritable petite journée pour bébé, avec périodes : de repos, de repas, de changes, d’activités adaptées à son âge.

    Vous déposez votre enfant avec ses petites affaires, me donnez les informations nécessaires à sa prise en charge (a-t-il bien dormi ? heure du dernier biberon ? …), et la journée commence !

    Les autres enfants accueillis sont importants aussi lors de l’adaptation d’un nouveau venu. Ils font partie de son nouvel univers, et ce parfois pour 3 années consécutives !

    Vous récupérez votre bébé en espérant que vous ayez pu profiter de cette petite journée pour vous occuper de vous et vous détendre.

    Jour 5 : vendredi : 9h -17h

    Une grande première journée, semblable, à peu de choses près selon les horaires d’accueil, à celles qui seront vécues par la suite.

    Votre enfant est accueilli de façon personnalisée. Tout le monde se dit « bonjour », on commence la journée avec des petites comptines grâce auxquelles petits et grands se retrouvent. On respecte le rythme de bébé et pendant qu’il se repose, les plus grands font diverses activités au calme : gommettes, dessins, pâte à modeler, peinture…

    Ensuite, tout le monde se retrouve pour aller se promener dans le jardin ou en poussette aux alentours si la météo nous le permet. La journée de votre enfant est similaire à celle passée auprès de vous. Elle est ponctuée par les changes, les repas, le temps de repos, les câlins et aussi par des petits temps de jeux libres, nécessaires à l’enfant pour qu’il expérimente et observe par lui-même.

    Quand vous venez chercher votre bébé, je vous remets le petit cahier de liaison que je fournis et que je personnalise pour chaque enfant accueilli. Au-delà de nous permettre de faire les transmissions classiques concernant le change, les repas, son sommeil et sa santé c’est aussi un petit cahier tendre dans lequel je note les anecdotes, les premières fois, des photos (si vous m’autorisez à le photographier), ses premiers chefs-d’œuvre, les comptines que nous chantons ensemble, ses perles de langage quand il grandit…

    Ce petit cahier fait l’aller-retour entre chez vous et chez moi. Je vous conseille de le regarder tous les soirs car parfois je peux oublier de vous transmettre certaines informations de vive voix (renouvellement du stock de couches par exemple).

    À la fin de cette semaine d’adaptation tout le monde est prêt à enchaîner sereinement sur la semaine suivante avec les horaires d’accueil prévus au contrat : je connais déjà beaucoup mieux votre bébé et il est intégré à la petite équipe présente au quotidien. Votre bébé me reconnait quand il arrive, et surtout vous savez que vous pouvez avoir l’esprit tranquille concernant la garde de votre petit bout.

    Les modalités de cette période pourront être ajustées au fur et à mesure afin de s’adapter au mieux au rythme de votre enfant.

    Dans la mesure du possible, l’adaptation doit pouvoir se faire avec l’un au moins des parents.

    Il s’agit aussi d’un moment d’échange qui me permettra de connaître les attitudes éducatives de façon à être les plus cohérents possible.

    C’est une courte période incluse dans le contrat de travail, non obligatoire mais essentielle selon moi car elle influencera beaucoup sur le long terme. Il ne faut surtout pas la négliger. Légalement elle dure un mois maximum mais se passe sur une voire deux semaines généralement. Notez qu’elle n’a aucune incidence sur la période d’essai.

    Pour des raisons pratiques, la phase d’adaptation est rémunérée au réel des heures travaillées.